Accueil Accueil Organisation PRINCIPES D'INTERVENTION - Page 2
PRINCIPES D'INTERVENTION - Page 2 PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 02 Décembre 2009 08:04
Index de l'article
PRINCIPES D'INTERVENTION
Une fonction d’utilité sociale essentielle
Une présence permanente pour tous les patients
Deux constatations :
Conclusion
Toutes les pages

Une fonction d’utilité sociale essentielle

La médecine de terrain est un constituant essentiel du lien social et un acquis irremplaçable qu’il convient de défendre, notamment pour mieux faire face à des situations de crise sanitaire.

Le diagnostic au chevet du patient permet de mieux comprendre le malade et sa pathologie, contribuant ainsi à la prise en charge médicale de toutes les personnes éprouvant des difficultés à se déplacer, du fait de leur état de santé, de difficultés familiales ou sociales. La rapidité et la qualité de l’intervention, éléments constitutifs du cahier des charges de SOS Médecins, participent au bien-être des patients et à une gestion économe des dépenses de santé grâce à la réduction du nombre des transports et des hospitalisations.

L’activité constante et étendue de SOS Médecins atténue significativement l’engorgement des services d’urgence hospitalière et évite au Samu Centre 15 d’être submergé d’appels ne justifiant pas la mise en œuvre de moyens lourds et coûteux. Les médecins généralistes accordent, selon un sondage réalisé en 2003, à l’unanimité leur confiance à SOS Médecins avec qui ils travaillent en complémentarité et dont ils partagent pleinement la philosophie quant au libre choix du patient dans l’accès aux soins. Les médecins hospitaliers reconnaissent en eux des confrères issus de leur rang et ayant reçu la même formation.

L’expérience tirée des interventions des associations SOS Médecins est un capital de connaissance épidémiologique et social irremplaçable que SOS Médecins a décidé de mettre à la disposition des pouvoirs publics afin de renforcer les dispositifs de veille sanitaire et d’assistance à la population. Aucune structure ne dispose, en effet, d’une telle capacité d’action permanente au service des patients, dans un cadre protocolisé, avec une traçabilité complète des appels, une exploitation statistique et une évaluation systématique des interventions. C’est ainsi qu’en décembre 2005 a été signée une convention nationale entre l’Institut de Veille Sanitaire et SOS Médecins France. Cette convention est déclinée localement entre l’InVS et chaque association SOS Médecins de façon à mettre en œuvre techniquement le recueil épidémiologique. L’apport de SOS Médecins en matière d’analyse épidémiologique et de recherche en médecine générale est particulièrement important et permet de mieux connaître les caractéristiques médicales de la population, ce qui peut avoir une influence notable sur les politiques de santé publique. La convention signée avec l’InVS rentre dans ce cadre et permet, par la mise en place d’indicateurs d’alerte, d’améliorer la veille sanitaire.



 

Suivez-nous...

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux...
icon_facebookicon_twitter

Espace Médecins



Galerie photos

Conseils pratiques

Découvrez tout nos conseils pratiques

WIKI SOS

Accès à WIKI SOS

wikisos


sosmedecins-france.fr
PUBLIC SOS Médecins France