Accueil Accueil Professionnels Activité SOS Médecins a 50 ans
SOS Médecins a 50 ans PDF Imprimer Envoyer
Mardi, 31 Mai 2016 11:21

SOS_MEDECINS_FRANCE_50_ANS

34ème Congrès SOS Médecins France

Mercredi 1er juin 2016

Jeudi 2 juin 2016

Vendredi 3 juin 2016

Paris

50 ANS DE MÉDECINE ET PERSPECTIVES SOUS LE PRISME DE SOS MÉDECINS

Dr Serge Smadja, Président SOS Médecins Grand Paris,

Secrétaire Général SOS Médecins France

Dr Pierre Henry Juan, Président SOS Médecins France

LE MOT DU PRESIDENT

Bienvenue à tous ceux qui sont venus partager ce moment fort du 50e anniversaire de la création de SOS Médecins à Paris, à l’occasion du 34e Congrès de SOS Médecins France.

Le Congrès Scientifique retracera grâce aux évolutions technologiques et médicales apparues depuis 1966, l’évolution de la prise en charge des patients par les médecins SOS, à travers en particulier les demandes de soins les plus fréquentes comme les pathologies douloureuses, le stress et la dépression, mais aussi les douleurs thoraciques, la pédiatrie, etc.

Mais en 2016 SOS Médecins reste tourné vers l’avenir et est prêt pour de nouveaux défis.

La situation de la démographie médicale, la perte de l’attractivité pour la médecine libérale par les jeunes générations, les difficultés de la prise en charge des patients aux horaires de la Permanence des Soins et maintenant de la Continuité des Soins (horaires d’ouverture des Cabinets médicaux) dans les zones non couvertes par SOS, donnent à SOS une place et un rôle encore plus essentiels. C’est pourquoi SOS Médecins ne cesse de s’adapter, d’innover, de se diversifier pour permettre de remplir au mieux sa mission de service médical continu aux patients.

SOS Médecins reçoit 6 millions d’appels /an, qui aboutissent à l’ouverture de 4 millions de Dossiers Médicaux.

2,150 millions visites à domicile et 400 000 consultations sont réalisées, ainsi que 850 000 conseils médicaux dispensés.

Il existe 62 associations en France métropolitaine et Outremer, 1100 praticiens (près de 1500 avec les remplaçants).

60 % de la population française est couverte,

90 % des villes de plus de 100 000 habitants,

80 % de la PDSA (Permanence de Soins Ambulatoire) en milieu urbain et périurbain.

SOS Médecins participe à la formation des Internes en Médecine Générale pour les préparer à la pratique ambulatoire des urgences et des Soins non programmés et pour contribuer à susciter des vocations pour cette filière.

SOS Médecins s’est équipé des outils les plus modernes pour organiser son activité : Logiciels métier de gestion d’appels, outils connectés de réception des appels, cartographie permettant la visualisation en temps réel de la localisation des demandes de soins et des médecins, Dossier Médical Patient en mobilité, Retour diagnostic en temps réel et envoi quotidien aux instituts de veille et surveillance sanitaire ( système SURSAUD) et « WikiSOS », base de connaissances et de conduites à tenir des principales pathologies rencontrées en urgence en cours de construction.

SOS Médecins adapte sa mallette d’urgence aux nouveaux outils : après l’ECG, le saturomètre, le lecteur de glycémie, le détecteur de CO, les bandelettes urinaires et autres tests cliniques rapides au lit du patient (test grossesse, etc,) les médecins de SOS se forment et s’équipent d’appareils d’Echoscopie pour affiner certains diagnostics d’urgence au lit du patient et optimiser la prise en charge des pathologies.

SOS Médecins, en plus de son partenariat avec l’INVS, regroupé aujourd’hui dans « Santé publique France » et de sa participation au système « SURSAUD » de surveillance et de veille sanitaire, travaille avec l’IRSAN (Institut de Recherche pour la valorisation des données de SANté) qui exploite plus de 17 millions d’actes enregistrés depuis 10 ans, pour des études rétrospectives et prospectives, comme par exemple la détection précoce de l’épidémie grippale.

SOS Médecins enfin devrait participer à des expérimentations sur la télémédecine afin de répondre toujours 24h/24 et 365j/365 à la demande de soins des patients, d’abord par une écoute téléphonique permanente et des conseils médicaux si nécessaires et ensuite par tous moyens modernes permettant une réponse à la demande des soins sur ou hors de nos territoires d’intervention. La télémédecine ou décision médicale à distance n’étant qu’un outil supplémentaire pour aider cette décision médicale qui ne remplacera pas l’acte au chevet du patient quand il est indispensable.

Après avoir présenté un exemple de SOS Médecins à l’étranger, nous allons réfléchir avec le philosophe Monsieur Luc Ferry, à la nature de la relation médecin/patient dans les prochaines décennies et voir si ces nouvelles technologies modifient ce colloque singulier.

Je remercie vivement tous les invités, les intervenants, les participants, les partenaires de venir fêter cet évènement marquant de notre histoire professionnelle et humaine.

Bon anniversaire et une longue vie à SOS Médecins.

Dr Serge Smadja

Président SOS Médecins Grand Paris

Programme

 

Pour nous joindre

COMPOSEZ LE
3624
(0.15 € / mn)
365 jours par an
24 heures sur 24

Attention

Pour toute demande médicale Veuillez contacter SOS MÉDECINS par téléphone

Epidémiologie

Informations sanitaires

meteo_logo

Suivez-nous...

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux...
icon_facebookicon_twitter

Espace Médecins



Galerie photos

Conseils pratiques

Découvrez tout nos conseils pratiques

WIKI SOS

Accès à WIKI SOS

wikisos


sosmedecins-france.fr
PUBLIC SOS Médecins France