SOS Médecins s'associe au mouvement de grève Imprimer
Lundi, 17 Novembre 2014 11:34

SOS Médecins s’associe au mouvement de grève de la médecine libérale  entre le 24  et le 31 décembre 2014.

SOS Médecins France a décidé lors de son Assemblée générale du 6 novembre 2014 à Biarritz de s’associer au mouvement de grève des médecins qui aura lieu pendant la période du 24 au 31 décembre 2014.

Ainsi le projet de loi de Marisol Touraine  remet en cause tout le système de soins libéral auquel nos concitoyens sont attachés y compris la permanence de soins :

1°)  par la mise en place du service territorial de santé qui supprimera  la liberté de choix des patients, enfermera les médecins dans un modèle fonctionnarisé et instituera des prises en charge inégalitaires.

 

2°) par le refus de la revalorisation de l'acte médical alors que les tarifs sont inchangés depuis 2007, ce qui va bientôt le situer comme le degré minimal de toute prestation.

3°) par la mise en place d'un tiers payant intégral obligatoire alors qu’il s’agit d’une mesure à caractère social déjà en vigueur pour les personnes en difficulté et non d’un droit universel inflationniste et démagogique.

4°) par un pouvoir exorbitant donné aux ARS qui d'ores et déjà démantèlent  la permanence de soins notamment dans le Nord-Pas de Calais et la  Lorraine en supprimant la PDSA libérale après minuit et en y substituant une prise en charge exclusivement  hospitalière sans se soucier de l’intérêt du patient et du coût pour la collectivité  5 fois supérieur à l'envoi d' un médecin au chevet du patient.

Ces décisions  inadaptées ne sont que  l’application aveugle d’une idéologie hospitalo-centrée dont les patients seront les premiers à faire les frais.

Ainsi SOS Médecins France indiquera dans les prochaines semaines les conditions et la portée  de son mouvement.