Grippe : l’épidémie est là, mais la vaccination reste d’actualité Imprimer
Samedi, 30 Janvier 2016 20:18

grippe_au_29_janvier_2016

SOS Médecins France observe une forte augmentation du nombre de cas de syndromes grippaux par ses médecins en France métropolitaine. Celui-ci vient de  franchir le seuil de  détection en France dans 9 régions.

L’intérêt de la détection précoce de la grippe est de pouvoir alerter afin d’informer les professionnels de santé et la population à risque non encore vaccinée et de prendre toutes les mesures nécessaires pour limiter la propagation du virus.

Malgré le franchissement du seuil épidémique, La vaccination annuelle contre la grippe reste le moyen le plus efficace de se prémunir contre cette maladie.

Elle protège non seulement l'individu mais également son entourage privé et professionnel, notamment les personnes qui ne peuvent pas se faire vacciner.

il est encore temps de se faire vacciner.

La vaccination réduit l'incidence du syndrome grippal, des hospitalisations et de la mortalité en particulier chez les patients à risque et les personnes âgées.

taux_dincidence_au_29_janvier_2016

La situation en date du dimanche 24 Janvier 2016 sur la base des actes relevés au cours de la période allant du 17 au 24 janvier 2016, l'Irsan estime que la grippe a touché environ 93 000 nouvelles personnes en France métropolitaine. Cette valeur est en augmentation de 48 % par rapport à la semaine dernière (63 000).

Ceci représente une incidence hebdomadaire de 141 cas pour 100 mille habitants. Elle est supérieure au seuil de détection précoce de 122 cas pour 100 mille habitants.

Pour en savoir plus http://recherche.irsan.fr