Accueil Actualité Actualités Actualité Gastro-entérite 2016 : Une épidémie surprenante
Gastro-entérite 2016 : Une épidémie surprenante PDF Imprimer Envoyer
Dimanche, 04 Décembre 2016 18:23

gastro-enterite_1er_decembre_2016

Au cours de la période allant du vendredi 25 novembre 2016 au jeudi 01 décembre 2016, l'IRSAN estime que la gastro-entérite a touché 207 918 nouvelles personnes en France métropolitaine.

Si la tendance de l’incidence est globalement à la baisse depuis le maximun atteint voici 5 semaines (369 cas/100 mille habitants lors de la semaine du 17 au 22 octobre), celle-ci reste très élevée par rapport aux valeurs observées les années précédentes.

Une épidémie surprenante sur de nombreux points :

Une épidémie précoce :

Dès le 14 octobre 2016, l’IRSAN avait publié sur son site une analyse intitulée : ”Une activité forte dépassant les moyennes saisonnières” mais en réalité, nous avions observé cette élévation dès le 5 septembre 2016.

Une épidémie qui dure :

Cette incidence supérieure aux normes saisonnières dure depuis plus de 13 semaines soit plus de 3 mois ce qui est très inhabituel.

Une épidémie massive :

2,75 millions de personnes touchées en 3 mois. A titre de comparaison la gastroentérite avait touché 1,86 million de personnes en 2015 pour la même période.
La précision des estimations de l’IRSAN se fondent sur 91 372 diagnostics “Gastroentérite” enregistrés entre le 1er septembre et le 30 novembre 2016 dans le cadre de l’activité de permanence et continuité des soins des 1 049 médecins de SOS Médecins qui assurent une représentativité temporelle et territoriale particulièrement pertinente.

Une épidémie aux multiples rebondissements :

Le profil d’évolution des incidences de gastroentérites en France est moins marqué que celui de la grippe (ou des bronchiolites). Ainsi, la grippe est quasiment absente toute l’année, elle apparaît brutalement et sur une période relativement courte (6 à 8 semaines). En revanche, la gastroentérite est présente toute l’année. L’épidémie de gastroentérite de cet automne n’exclut en rien un nouveau pic en début d’année comme c’est le cas habituellement.

 

Pour nous joindre

COMPOSEZ LE
3624
(0.15 € / mn)
365 jours par an
24 heures sur 24

Attention

Pour toute demande médicale Veuillez contacter SOS MÉDECINS par téléphone

Epidémiologie

Informations sanitaires

meteo_logo

Suivez-nous...

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux...
icon_facebookicon_twitter

Espace Médecins



Galerie photos

Conseils pratiques

Découvrez tout nos conseils pratiques

WIKI SOS

Accès à WIKI SOS

wikisos


sosmedecins-france.fr
PUBLIC SOS Médecins France