Accueil Actualité Actualités
Actualité
Le docteur Massamba Diop, fondateur de SOS médecins Dakar, a été fait Chevalier de la légion d'honneur PDF Imprimer Envoyer
Vendredi, 01 Avril 2011 09:23
Le_Dr_Massamba_DIOPL’ambassadeur de France Nicolas Normand a remis le 11 mars 2011 à la résidence de France devant un parterre de 300 invités les insignes de chevalier de la Légion d’Honneur à Mme Aminata NIANE, Ministre conseiller auprès du Président de la République du Sénégal, Directrice générale de l’agence nationale chargée de la promotion de l’investissement et des grands travaux (APIX), à M. Cheikh Tidiane MBAYE, Directeur général de SONATEL et au Docteur Massamba DIOP, fondateur de SOS Médecins à Dakar.
 
Conférence de presse de la Direction Générale de la Santé à propos de l'épidémie de Rougeole PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 23 Mars 2011 21:18

Information sur la rougeole et l'épidémie en cours, recommandations, vaccination et questions/réponses

 
Lettre d'information concernant la situation au Japon PDF Imprimer Envoyer
Mardi, 22 Mars 2011 19:19

Le Conseil National de l'Ordre conjointement avec l'Autorité de Sûreté Nucléaire a rédigé une lettre informative pour aider les médecins à répondre aux questions de leurs patients sur la situation nucléaire au Japon et les conséquences en France.

 
L'examen médical en garde à vue PDF Imprimer Envoyer
Lundi, 21 Mars 2011 15:59

Le Dr DESEUR, Président de la section exercice professionnel du CNOM, explique le déroulement de l'examen médical du gardé à vue avec ses spécificités et ses difficultés et parle du rôle de SOS Médecins.


-

 
Réforme de la médecine légale PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 23 Février 2011 17:02

Le budget alloué à la médecine légale notamment pour les examens des gardé à vue a été transféré de la Justice à la Santé.Deux circulaires organisant ces examens sont parues les 27 et 28 décembre 2010 avec application au 15 janvier 2011.

Une note (datée du 10 Février 2011) de la Direction Générale de l'Offre de Soins apporte des précisions sur les conditions de mises en oeuvre de cette réforme, avec pour conséquence une organisation purement hospitalière. Malheureusement cette nouvelle organisation perturbe grandement dans bon nombre d'endroit (Nantes par exemple) un fonctionnement qui donnait jusqu'à présent toute satisfaction.

Les examens médicaux des gardés à vue doivent dorénavant être fait par les médecins des Unités Médico-Judiciaires des Centres Hospitaliers. Hors ceux ci sont soit trop peu nombreux soit ne peuvent se déplacer dans les lieux de garde à vue comme le préconise le guide des bonnes pratiques du médecin intervenant en garde à vue de juillet 2009.Cela oblige les Forces de l'Ordre a accompagner les gardés à vue à l'hôpital mobilisant des effectifs, perturbant le bon déroulé de la Garde à vue et entrainant parfois des vices de forme.

Devant toutes les difficultés rencontrées dans l'application de cette réforme la DGOS met en place une période transitoire jusqu'au 30 septembre 2011 pour recueillir l'état de l'activité ce qui permettra de trancher après cette période sur la meilleure organisation possible en fonction des territoires.

Un communiqué de presse conjoint de la DGOS et du Ministère de la Justice a donc été rédigé dans ce sens.

 
<< Début < Précédent 31 32 Suivant > Fin >>

Page 31 sur 32

Pour nous joindre

COMPOSEZ LE
3624
(0.15 € / mn)
365 jours par an
24 heures sur 24

DEMANDEZ-EN-LIGNE

Cette fonctionnalité est possible chez 24 associations sur 63 , certaines font uniquement de la prise de rdv pour les consultations , d’autres pour les visites et consultations.

Epidémiologie

Informations sanitaires

meteo_logo

Suivez-nous...

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux...
icon_facebookicon_twitter

Espace Médecins



Galerie photos

Conseils pratiques

Découvrez tout nos conseils pratiques

WIKI SOS

Accès à WIKI SOS

wikisos


sosmedecins-france.fr
PUBLIC SOS Médecins France