Accueil Commissions Commission scientifique Actualités NOUVEAU CORONAVIRUS (HCoV-EMC): INFORMATION ET CONDUITE À TENIR
NOUVEAU CORONAVIRUS (HCoV-EMC): INFORMATION ET CONDUITE À TENIR PDF Imprimer Envoyer
Mardi, 14 Mai 2013 22:54
coronavirus
Un numéro vert d'information a été mis en place : 0 800 13 00 00.

Agent pathogène :

virus à ARN de la famille des Coronaviridae, genre bêta-coronavirus, proche du coronavirus du SRAS à l’origine de l’épidémie de 2003.
Ce HCoV-EMC (pour Human Coronavirus – Erasmus Medical Center) est parfois également dénommé NCoV (pour Novel Coronavirus) notamment par l’OMS.
Il existe une transmission interhumaine mais un réservoir animal a été évoqué (réservoir possible chez les chauves-souris).

Situation épidémiologique :

Ce nouveau virus a été identifié en Arabie saoudite en septembre 2012, chez deux patients qui avaient présenté respectivement en juin et septembre 2012 une pneumopathie sévère. Suite à cette découverte, une surveillance a été mise en place sous la coordination de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et de l’European centre for disease prevention and control (ECDC) afin de détecter d’autres cas éventuels.
Au 14 mai 2013, 38 cas d’infection au nouveau coronavirus ont été rapportés dans le monde; 20 sont décédés.
Les données recueillies à ce jour ne font pas état d’une transmission interhumaine importante de ce nouveau virus.
la transmission nécessite un contact prolongé (transmission aérienne en milieu confiné, ou contact de peau à peau).
Le premier cas français a été diagnostiqué le 7 mai 2013 et le deuxième le 12 mai 2013.

Pays concernés par les cas confirmés, et pays limitrophes :

Arabie Saoudite, Bahreïn, Emirats Arabes Unis (Dubaï), Irak, Iran, Israël, Jordanie, Koweït, Liban, Oman, Qatar, Syrie, Territoires Palestiniens, Yémen.

Diagnostic :

L’infection à NCoV se manifeste par une fièvre et des signes respiratoires (toux, pneumonie) pouvant se compliquer par un syndrome de détresse respiratoire aigüe et une insuffisance rénale aiguë.
La période d’incubation est actuellement estimée à 10 jours.

Donc tout patient revenant d'un pays à risque et présentant moins de 10 jours après son retour un syndrome pseudo grippal doit être considéré comme un cas possible.
De même tout patient contact (ex. famille, soignants) d’un cas possible ou confirmé, ayant présenté une infection respiratoire aiguë quelle que soit sa gravité, dans les 10 jours suivant le dernier contact avec le cas possible/confirmé pendant que ce dernier était malade doit être considéré comme un cas possible.

Organisation de la prise en charge des cas suspects :

il convient de ne pas orienter d’emblée le cas vers les secteurs d’accueil des urgences, mais d’organiser directement sa prise en charge  avec le SAMU et mettre en place les mesures d'isolement, afin d’éviter le contact avec d’autres patients. Port d'un masque respiratoire type FFP2, désinfection des mains avec un soluté hydro-alcoolique.
Le coronavirus est sensible à l’hypochlorite de sodium (eau de Javel) et à l’éthanol à 70 %.

Signalement - Déclaration :

Tout cas suspect doit être déclaré sans délai à :
-l’ARS de la région où il a été identifié, via la plateforme régionale de recueil des signalements,
-l’InVS par courriel ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. )
ou par téléphone (astreinte 24h/24) : 08 20 42 67 15.
En précisant s’il existe des personnes co-exposées ou des contacts étroits à investiguer
Le classement en cas possible sera alors fait par l’InVS en lien avec le clinicien déclarant.

Liste et Coordonnées des « plates-formes régionales de veille et d'urgence sanitaire :

Midi-Pyrénées : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , tel : 08 20 22 61 01
Poitou- Charentes : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , tel : 05 49 42 30 30
Limousin : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , tel : 05 55 11 54 54
Aquitaine : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , tel : 05 57 01 47 90
Rhône-Alpes : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , tel : 0810 22 42 62
Auvergne : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , tel : 04 73 74 48 80
PACA : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , tel : 04 13 55 80 00
Languedoc-Roussillon : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , tel : 04 67 07 20 60
Corse : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , tel : 04 95 51 99 88
Ile-de-France : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , tel : 0825 811 411
Basse- Normandie : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , tel : 02 31 70 95 10
Centre : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , tel : 02 38 77 32 10
Bretagne : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , tel : 09 74 50 00 09
Haute- Normandie : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , tel : 02 32 18 31 69
Pays de la Loire : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , tel : 0800 277 303
Picardie : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , tel : 03 22 97 09 02
Nord-Pas-de-calais : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , tel : 03 62 72 77 77
Champagne-Ardenne : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , tel : 03 26 66 79 29
Bourgogne : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , tel : 03 80 41 99 99
Franche-Comté : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , tel : 03 81 65 58 18,
hors heures ouvrées : tel : 06 80 92 80 03
Lorraine : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , tel : 03 83 39 28 72
Alsace : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , tel : 03 88 88 93 33
hors heures ouvrées : tel : 06 07 62 87 78

 

Pour nous joindre

COMPOSEZ LE
3624
(0.15 € / mn)
365 jours par an
24 heures sur 24

Attention

Pour toute demande médicale Veuillez contacter SOS MÉDECINS par téléphone

Epidémiologie

Informations sanitaires

meteo_logo

Suivez-nous...

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux...
icon_facebookicon_twitter

Espace Médecins



Galerie photos

Conseils pratiques

Découvrez tout nos conseils pratiques

WIKI SOS

Accès à WIKI SOS

wikisos


sosmedecins-france.fr
PUBLIC SOS Médecins France