Accueil Commissions Commission scientifique Actualités URPS ILE DE FRANCE : ENTRETIEN AVEC LE DR MIRNA SALLOUM
URPS ILE DE FRANCE : ENTRETIEN AVEC LE DR MIRNA SALLOUM PDF Imprimer Envoyer
Dimanche, 13 Octobre 2013 22:09
DR_MIRNA_SALLOUM

Dr Mima Salloum, effecteur mobile à SOS Médecins

Âgée de 40 ans, Mima Salloum est médecin généraliste et urgentiste. Elle a commencé sa carrière dans le service de l'hôpital Tenon à Paris avant d'intégrer SOS Médecins 75 où elle est associée depuis 2 ans et demi.

Pourquoi avoir intégré SOS Médecins Paris Ile-de-France ?

Avant tout pour des raisons personnelles.
Par ailleurs, SOS répond à un besoin, un «creux» dans l'organisation actuelle du système de santé.
Mon rôle est d'apporter une réponse adaptée sur le moment et ensuite de faire « le pont » entre les différents dispositifs : le médecin traitant ou l'hôpital si nécessaire.
Je m'inscris ainsi dans une logique de permanence et de continuité des soins, avec à la clé un travail d'éducation vis-à-vis des patients.

J'apprécie d'intervenir au domicile des patients, leurs conditions de vie est un vrai enrichissement humain et professionnel. La visite est devenue une pratique moins systématique, alors qu'elle permettrait d'éviter des interventions plus lourdes ou des hospitalisations à posteriori.
Enfin ce mode d'exercice me permet d'être maître de stage universitaire auprès de l'Université Paris V.
Cette polyvalence correspond à ce que je recherche : je peux apporter aux patients, et aussi transmettre du savoir aux étudiants. Je ne sais pas si je pourrais le faire dans les mêmes conditions en exerçant en cabinet.

Êtes-vous satisfaite de vos conditions générales de travail ?

J'effectue environ 15 gardes de 12 h par mois, soit un peu plus de 40 h par semaine.
Au début, exercer en libéral est un peu plus préoccupant que d'être salariée de l'hôpital, mais il est rapidement possible de trouver son équilibre.

Quels sont pour vous les points les plus positifs de votre exercice ?

J'apprécie le contact avec les patients, chez eux, dans leur contexte et leur environnement.
Le côté humain va de pair avec le côté expert.
L'aspect «urgent», faire un diagnostic ou au moins un tri rapide adapté à la demande, est également un point positif.
J'ai le sentiment de participer à une chaîne de soins, dont je suis un maillon incontournable, avec un aval, une suite.
Enfin, dans mon exercice, je ne sens pas de «barrière» entre le patient et moi, ce qui me paraît moins facile dans le cadre d'un bureau de consultation.
L'exercice à domicile implique d'établir une relation médecin-malade et une confiance plus rapides mais souvent plus authentiques.

Quels sont au contraire les points négatifs de votre exercice ?

La fatigue physique : l'urgence peut être épuisante. Ensuite, je suis seule face au patient et il faut savoir gérer rapidement des situations parfois complexes. Je peux aussi ressentir une certaine frustration car j'aimerais avoir un peu plus de «retour» sur les situations des patients, ce qui s'est passé après pour eux.

Avez-vous des projets particuliers à ce jour que vous aimeriez mener à bien ?

Dans le cadre de la commission scientifique de SOS-Médecins France, nous avons une collaboration avec l'Institut National de Veille Sanitaire sur des sujets d'épidémiologie. Je souhaite partager aussi des activités dans le cadre de SOS Médecins humanitaire.
Ces contacts, la variété de mes activités font que je ne me sens «bloquée» à aucun moment, et malgré certaines difficultés bien réelles, comme les problèmes financiers des patients et le déremboursement de certains médicaments je ne suis pas pessimiste. Je vois l'avenir avec confiance.

Lettre_URPS_OCTOBRE_2013_MIRNA_SALLOUM.pdf

Lettre_URPS_OCTOBRE_2013.pdf


 

Pour nous joindre

COMPOSEZ LE
3624
(0.15 € / mn)
365 jours par an
24 heures sur 24

Attention

Pour toute demande médicale Veuillez contacter SOS MÉDECINS par téléphone

Epidémiologie

Informations sanitaires

meteo_logo

Suivez-nous...

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux...
icon_facebookicon_twitter

Espace Médecins



Galerie photos

Conseils pratiques

Découvrez tout nos conseils pratiques

WIKI SOS

Accès à WIKI SOS

wikisos


sosmedecins-france.fr
PUBLIC SOS Médecins France