Accueil Commissions Commission scientifique Actualités Les poux
Les poux PDF Imprimer Envoyer
Samedi, 05 Septembre 2015 19:47
poux

Les poux v?hiculent, ? tort, une image de pr?carit? et d'hygi?ne douteuse.

Est-ce vrai ?

?tudions dans cette fiche th?matique les diff?rents types de poux et quelles en sont les cons?quences pour l?Homme.

Le pou de l?homme est un insecte h?matophage (qui se nourrit de sang) et il en existe trois types. En cas d?infestation par l?un d?entre eux, on parle de p?diculose :

1? la p?diculose de la t?te (pou de t?te) due ? Pediculus humanus capitis ;

2? la p?diculose corporelle (pou de corps) due ? Pediculus humanus corporis ;

3? la phtiriase due ? Phtirius inguinalis, encore appel? pou de pubis, ou plus commun?ment ? morpion ?.

Si la p?diculose corporelle est associ?e ? la grande pr?carit?, et la phtiriase consid?r?e comme une infection sexuellement transmissible, la p?diculose de t?te peut concerner absolument tout le monde. Les poux de t?te sont donc les plus fr?quents, surtout en milieu scolaire, affectant alors enfants et parents de tous milieux?

Les diff?rents poux

Les poux de t?te

Le pou de t?te qui attaque les humains est un petit insecte ? 6 pattes, qui mesure de 2 mm ? 4 mm. Il ne peut ni voler ni sauter, mais il peut ramper tr?s rapidement. C?est un parasite qui n?arrive ? vivre que dans une chevelure humaine, tout pr?s du cuir chevelu, l? o? la temp?rature corporelle est la plus ?lev?e.

Les poux de t?te touchent essentiellement les enfants entre 3 et 10 ans. Chaque ann?e, jusqu?? 20 % des enfants scolaris?s sont infest?s par ce type de poux. Contrairement aux id?es re?ues, les poux de t?te infestent aussi souvent les chevelures propres que les chevelures qui ne le sont pas. La transmission se fait par contact direct des t?tes, en particulier chez les enfants d'?ge scolaire (? l??cole, ? la garderie, dans les centres a?r?s?). Plus rarement, il peut s'agir d'une contamination indirecte par les bonnets, les ?charpes, les peignes ou les brosses.

Les poux de corps

Elle est beaucoup plus rare que la p?diculose de la t?te. Elle se manifeste par des d?mangeaisons associ?es ? des l?sions de grattage. Ces l?sions peuvent se surinfecter. En outre, le pou de corps peut transmettre des maladies infectieuses qui peuvent ?tre graves, comme le typhus par exemple.

Les poux de pubis

La p?diculose due aux poux de pubis est sp?cifique ? l'homme et est b?nigne. Elle est rare en France de nos jours. Les poux se trouvent dans les poils pubiens, et plus rarement dans les sourcils, les cils, les poils des aisselles, voire dans la frange frontale chez les enfants.

La reproduction et le cycle de vie du pou

La femelle pou peut pondre jusqu?? 10 ?ufs (?galement appel?s lentes) par jour, soit 300 ?ufs pendant sa vie de pou adulte. La prolif?ration peut ainsi ?tre extr?mement rapide. Les lentes ?closent en 7 ? 10 jours. Les lentes vides, c?est-?-dire apr?s l??closion des ?ufs, peuvent rester dans les cheveux et les poils pendant plusieurs mois.

Les jeunes poux, aussi appel?s larves ou bien nymphes, deviennent ensuite adultes en 10 ? 15 jours. Ces poux sont mobiles, de couleur grise une fois qu?ils se sont nourris de sang. C'est ce qui provoque les d?mangeaisons et la pr?sence de cro?tes. Ils vivent alors sur les cheveux ou les poils pendant six et huit semaines, bien accroch?s gr?ce ? leurs pinces. En dehors, ils ne vivent pas plus de trois jours. Contrairement ? la lente, lorsqu?un pou meurt, il se d?croche naturellement des cheveux.

Les sympt?mes d?une invasion par les poux

Les premiers signes d?une invasion de poux sont des fortes d?mangeaisons ?galement appel?es prurit. En effet les poux, comme les moustiques, pour se nourrir de notre sang, y injectent une substance anticoagulante tr?s irritante. Ces d?mangeaisons peuvent ne pas apparaitre imm?diatement : elles apparaissent g?n?ralement deux ? six semaines apr?s la premi?re infestation. C?est le grattage important qui entra?ne des l?sions de peau. Celles-ci peuvent former des cro?tes et s?infecter. Certaines personnes ne ressentent jamais de d?mangeaisons.

Dans le cas des poux de t?te, ces d?mangeaisons surviennent de jour comme de nuit, au niveau du cuir chevelu. Les l?sions, dues au grattage, se situent principalement derri?re les oreilles, sur le cou et sur la nuque. Pour les poux de corps, les l?sions sont localis?es sur le dos, le thorax et surtout les ?paules. Pour les morpions, elles se trouvent au niveau du pubis et parfois dans la r?gion de l?anus ou sur la face interne des cuisses.

Lorsque les poux sont particuli?rement nombreux, d?autres sympt?mes peuvent appara?tre :

1? une tum?faction des ganglions lymphatiques, surtout au niveau de la nuque (notamment en cas d?infestation par des poux de t?te). Ainsi, toute infection de la nuque ou du cuir chevelu doit faire rechercher l'existence de poux.

2? des ganglions au niveau de l?aine associ?s ? une l?g?re fi?vre si ce sont des poux de corps.Certains patients atteints de graves infestations peuvent pr?senter une irritabilit? et sensation de malaise.

Dans tous les cas, pour confirmer l'infestation, il faut rechercher les poux et/ou les lentes sur les cheveux ou les poils du corps.

Les traitements et la pr?vention

Traiter et pr?venir les poux de t?te

Afin de lutter contre les poux de t?te, il faut appliquer des produits sur le cuir chevelu et en suivant certaines mesures d?hygi?ne. Seules les personnes r?ellement infest?es doivent ?tre trait?es. En effet, ? force d?utiliser des insecticides, les poux deviennent de plus en plus r?sistants et les traitements de moins en moins efficaces.

Il existe diff?rents traitements :

1? Les m?dicaments insecticides sont des produits chimiques qui d?truisent le syst?me nerveux des poux. Ils sont compos?s soit de pyr?thrines, soit de malathion, soit d?un m?lange des deux. Les pyr?thrines naturelles ou de synth?se, p?diculicides et lenticides, sont indiqu?es dans le traitement des p?diculoses humaines et sont largement utilis?es. Cependant, nous constatons depuis une dizaine d'ann?es l'?mergence de poux r?sistants dans les p?diculoses de t?te. Le malathion est un insecticide, p?diculicide et lenticide, utilis? en premi?re intention dans le traitement des p?diculoses de la t?te. Des r?sistances des poux de t?te au malathion commencent ? appara?tre en France.Ces m?dicaments n?cessitent une seconde application 7 ? 10 jours apr?s la premi?re afin de tuer lentes et poux ?clos dans l'intervalle.

2? Les produits de parapharmacie ? base de dimeticone (huile de silicone), asphyxient les poux en obturant les orifices par lesquels ils respirent. Le traitement doit ?tre renouvel? au huiti?me jour.

3? Des produits capillaires (shampoing, lotions) peuvent ?tre utilis?s en compl?ment des traitements. Ils aident ? d?coller les lentes et peuvent contenir des r?pulsifs.

4 La coupe des cheveux n'est pas efficace contre les lentes, mais elle facilite les traitements locaux. Il est n?cessaire de r?aliser un traitement m?canique qui consiste ? peigner soigneusement et longuement plusieurs fois par jour avec un peigne m?tallique ? dents fines, en allant du cuir chevelu ? l'extr?mit? du cheveu, durant 3 semaines. Il est recommand? en association aux autres traitements.

Il n?existe pas de traitement pour pr?venir les poux. Des mesures de pr?vention, essentiellement des mesures d?hygi?ne, peuvent cependant emp?cher ou au moins diminuer les risques de contamination :

1? Surveiller les cheveux de fa?on r?guli?re

2? Brosser r?guli?rement les cheveux

3? Attacher les cheveux longs

4 Pour un enfant, lui apprendre ? ne pas ?changer ?charpe, foulard, bonnet avec ses camarades.

Traiter et pr?venir les poux de corps

Afin de se d?barrasser des poux de corps, g?n?ralement, la d?sinfection du linge de maison (serviettes, gants?), des v?tements et de la literie (draps, oreillers?), par un lavage ? une temp?rature d?au moins 50?C, est suffisante. Dans le cas contraire, il est parfois n?cessaire d'utiliser des insecticides (se rapprocher d?un m?decin). Un rasage des poils est utile en pr?sence de lentes abondantes.

Si une personne est porteuse de poux de corps, pour ?viter d'?tre infest? :

1? Ne pas ?changer les v?tements

2? Ne pas dormir dans le m?me lit

3? Laver le linge

Traiter et pr?venir les poux de pubis

Le traitement des morpions est identique ? celui des poux de t?te. Il est n?cessaire d?utiliser un insecticide. Si les d?mangeaisons sont importantes, le m?decin peut prescrire un traitement adapt? ? base d?antihistaminique, voire des cr?mes ? base de cortico?des ? faible dosage. Le rasage des poils est parfois n?cessaire en cas de lentes abondantes.

Les poux de pubis se transmettent par des contacts humains intimes ou au cours des rapports sexuels. Le port du pr?servatif n?apporte aucune protection : il faut donc ?viter ces contacts intimes tant que le traitement n?a pas ?t? suivi.

Sources :

http://www.inpes.sante.fr/

http://www.sante.gouv.fr/

http://www.ameli-sante.fr/

http://evidal.fr/

http://www.allodocteurs.fr/

http://www.news-medical.net/

 

Pour nous joindre

COMPOSEZ LE
3624
(0.15 € / mn)
365 jours par an
24 heures sur 24

DEMANDEZ-EN-LIGNE

Cette fonctionnalité est possible chez 24 associations sur 63 , certaines font uniquement de la prise de rdv pour les consultations , d’autres pour les visites et consultations.

Epidémiologie

Informations sanitaires

meteo_logo

Suivez-nous...

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux...
icon_facebookicon_twitter

Espace Médecins



Galerie photos

Conseils pratiques

Découvrez tout nos conseils pratiques

WIKI SOS

Accès à WIKI SOS

wikisos


sosmedecins-france.fr
PUBLIC SOS Médecins France