Accueil Commissions Commission scientifique Thèses Pertinence des actes de PDSA en nuit profonde
Pertinence des actes de PDSA en nuit profonde PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 26 Mai 2016 15:06

These_Baptiste_MARRANT_Pertinence_des_actes_medicaux_de_la_permanence_de_soins_ambulatoire_de_nuit_profonde

Ce travail confirme, que durant la permanence de soins libérale de nuit profonde, peu d’actes sont réalisés. Dans le secteur de garde Dunkerquois, on ne relève en effet qu’une moyenne de 3 à 4 actes par nuit de garde. Bien évidement cela ne tient pas compte des réquisitions des forces de l’ordre ni des certificats de décès qui ne relèvent pas, véritablement, de la permanence de soins mais sont indissociables d’une médecine de terrain.

 

Concernant l’évaluation globale à posteriori du degré de pertinence des actes, l’étude montre que, dans l’ensemble, l’avis du médecin effecteur n’est pas statistiquement différent de ceux d’un panel composés de médecins participants à PDSA en temps qu’effecteurs de nuit profonde. Cette méthode d’évaluation, forcément subjective et limitée, montre néanmoins quelques disparités dans certaines analyses en sous-groupe.

Les actes les plus pertinents n’ont pas été forcément ceux qui étaient attendus. En termes de catégorie ICPC2 de motif d’appel, de mode de résidence, ou d’âge des patients (hormis patients très âgés), aucune information connue avant l’intervention ne semblait clairement présupposer d’un degré de pertinence statistiquement supérieur. Les données connues uniquement après l’intervention qui ont induit une pertinence élevée étaient l’utilisation de thérapeutiques injectables, l’hospitalisation des patients, les diagnostics cardio-vasculaires puis urologiques. Cela confirmerait de l’intérêt d’une évaluation au cas par cas par le médecin effecteur au détriment de la régulation médicale seule, qui pourrait différer ou exclure des interventions potentiellement pertinentes.

Une classification des actes en trois catégories de pertinence semble plus adaptée à la description des actes dans ce contexte. Ainsi, entre 60 et 72% des actes de nuit profonde réalisés par SOS Médecins Dunkerque seraient pertinents ou extrêmement pertinents pour les médecins interrogés. A eux seuls ces actes justifieraient l’effection de terrain, et sont surtout représentés par les pathologies aigues digestives, respiratoires et traumatologiques anxiogènes. Leurs transferts systématiques hospitaliers ne seraient avantageux, ni pour le patient, ni pour la collectivité.

Enfin, la population du secteur de garde Dunkerquois semble sensibilisée et habituée à la présence de SOS Médecins sur le territoire depuis de nombreuse années, ce qui explique un accès direct bien supérieur au standard SOS Médecins qu’à la ligne dédiée Mediligne. L’activité témoigne en défaveur de l’expérimentation « grands effecteurs » quand celle-ci est réalisée sur un territoire d’exercice de SOS Médecins.

Les actes de médecine non programmée, sont en nuit profonde à la fois des situations d’urgences médicales véritables comme des situations ressenties comme telles, qui sont le plus souvent difficiles à évaluer par régulation téléphonique. De plus, rien ne garantit qu’après s’être entretenu avec le régulateur, le patient ne contourne l’effection en se rendant spontanément aux urgences hospitalières.

Les pistes pour l’avenir seraient, en plus d’une meilleure sensibilisation des patients aux structures médicales existantes, de maintenir l’effection de nuit profonde, là où elle est rodée et efficace, dans des secteurs raisonnablement étendus. Cette étude pourrait par ailleurs être élargie à un plus grand nombre de patients consultant en nuit profonde, afin de mieux étudier les motifs, diagnostics et profils sociaux- médicaux plus atypiques.

 

 

Pour nous joindre

COMPOSEZ LE
3624
(0.15 € / mn)
365 jours par an
24 heures sur 24

DEMANDEZ-EN-LIGNE

Cette fonctionnalité est possible chez 24 associations sur 63 , certaines font uniquement de la prise de rdv pour les consultations , d’autres pour les visites et consultations.

Epidémiologie

Informations sanitaires

meteo_logo

Suivez-nous...

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux...
icon_facebookicon_twitter

Espace Médecins



Galerie photos

Conseils pratiques

Découvrez tout nos conseils pratiques

WIKI SOS

Accès à WIKI SOS

wikisos


sosmedecins-france.fr
PUBLIC SOS Médecins France